My Good Site

Les problèmes les plus fréquents des e-commerçants et comment les résoudre ?

e-commerçant

La vie d’un e-commerçant est tout sauf calme : c’est un parcours entrepreneurial plein de rebondissements. Soyez prêt à faire face à tout ce qui vous arrive, car la vente en ligne comporte certainement des défis. Voici quelques problèmes courants auxquels les cybermarchands sont confrontés et les solutions correspondantes.

Au niveau de la flexibilité

Vous avez créé votre propre site web ? Bravo. Vous commencez maintenant un voyage où vous devrez jongler avec les rôles de comptable, de rédacteur marketing, de graphiste, de représentant du service clientèle et de PDG, le tout dans un seul chapeau. Et très probablement sans aucune sorte d’équipe pour vous aider !

N’hésitez pas à demander de l’aide, que ce soit par à-coups ou de façon plus régulière. Confiez des tâches à un stagiaire, une agence e-commerce ou un freelance… Vous serez plus efficace et pourrez vous concentrer sur les choses les plus essentielles.

A propos de la livraison

Il s’agit d’un élément important de l’insatisfaction des clients, sur lequel vous avez rarement un contrôle direct. Car ce n’est pas VOUS qui livrez ! Et pourtant, les problèmes liés à la livraison sont récurrents. C’est l’un des défis les plus pressants pour les entreprises de commerce électronique. Si quelque chose ne va pas, le consommateur vous pointera du doigt plutôt que votre fournisseur. Ce n’est pas bien, mais c’est comme ça que ça marche.

Par conséquent, prenez votre temps pour choisir un prestataire logistique. Examinez ses statistiques et demandez comment il gère les litiges. Assurez-vous de savoir ce que la société peut faire pour vous en cas de problème (remboursements, expédition, etc.). Un bon accord entre les deux parties est essentiel pour instaurer la confiance.

La chose la plus importante dans chaque situation est de communiquer avec le client. Tenez-le au courant et faites tout ce que vous pouvez pour résoudre son problème. Bien sûr, vous aurez des clients qui semblent toujours avoir un problème : qu’il s’agisse de difficultés à créer un compte, à commander un produit ou à recevoir ledit produit.

A lire aussi : top des astuces pour réussir son e-commerce à lyon

En ce qui concerne le coût

Si vous voulez vous développer, vous aurez besoin de beaucoup d’argent :

De nombreux clients peuvent désormais accéder à votre site web et à vos applications mobiles sur un smartphone ou une tablette, mais cela ouvre de nouveaux risques de sécurité. À mesure que la technologie s’améliore (adaptation au mobile, passage au HTTPS…), les souhaits des consommateurs évoluent (recommandations personnalisées, automatisation du marketing…). Cependant, ces avancées pourraient être essentielles pour que vous restiez compétitif face à un marché de plus en plus féroce.

Tout changement obligatoire, tel que le passage à HTTPS, doit être effectué sans hésitation ! Pour les autres améliorations potentielles de votre site, il est d’abord nécessaire d’identifier celles qui en valent la peine. Un audit approfondi de votre site web peut vous aider à y voir plus clair sur ce plan.

À long terme, s’appuyer simplement sur de nouveaux clients sans investir est limitatif. L’interaction numérique comprend des rouages gratuits (comme le référencement et le community management), mais ils ne suffisent pas toujours à booster les ventes. La variété des leviers payants disponibles dans les marketplaces, les comparateurs de prix, les réseaux sociaux, les collaborations, les SEA, le cashback, les partenariats…. Les marketplaces en sont un exemple ; les offres spéciales destinées aux acheteurs des fêtes de fin d’année ont été un énorme succès pour Groupon au fil des ans.

Vous devez le tester ! Certaines plateformes proposent des essais gratuits, sinon, vous pouvez fixer un budget et tenter le levier. Pour pouvoir suivre l’efficacité des leviers en question, créez des tags distincts. Sinon, il est difficile de déterminer où investir de manière plus significative !

Vous finirez par vous rendre compte que vous atteignez vos limites : de plus en plus de commandes à honorer, de commentaires sur les médias sociaux auxquels répondre…. Alors, comment continuer sans perdre l’équilibre ?

Pour moi, vous avez deux alternatives. Si vous ne voulez pas continuer avec votre site, vous pouvez rester sur vos acquis et essayer de les développer davantage. Sinon, vous pouvez avoir besoin d’embaucher en interne (un stagiaire, un expert en référencement, un graphiste ou un webmaster…) ou en externe (prestataire indépendant). Tout dépend de votre plan et de votre budget. Mais si vous êtes convaincu de pouvoir vous débrouiller sans savoir quoi faire, vous pouvez demander une assistance à un moment précis.

La stratégie de marketing numérique

Dans le monde du commerce électronique, la stratégie numérique est reine. Et c’est l’une des difficultés les plus courantes auxquelles sont confrontées les boutiques en ligne qui ne sont pas encore établies. C’est fantastique d’avoir un site web opérationnel, mais cela n’a aucun sens si personne ne le connaît ou ne le visite ! Par conséquent, vous devez devenir un expert de la promotion en ligne. Les secrets qui se cachent derrière les leviers du e-marketing ne devraient plus être un mystère pour vous.

Apprenez les ficelles de chaque outil de marketing, un par un. Par exemple, une fois que vous maîtrisez le référencement, passez à une autre tâche. En outre, il est essentiel que vous évitiez de trop vous fier à Google, cela peut vous retomber dessus plus tard. Un autre bon conseil est de tenir à jour un calendrier de tous vos différents efforts de marketing (tels que les promotions ou les concours). Vous gagnerez ainsi un temps précieux à long terme en étant mieux organisé dès le départ.

Quitter la version mobile